Forum RPG inspiré de la saga The Elder Scrolls se situant dans l'ensemble du continent de Tamriel. (Héritier du forum TES:La Chute des Divins)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Biographie du Dovahkiin (4ème ère)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rémus Talanian
Fondateur / Comte de Kvatch
avatar

Messages : 94
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Biographie du Dovahkiin (4ème ère)   Jeu 16 Avr - 9:28

~~ Biographie du Dovahkiin ~~


Avant-propos: qu'est-ce qu'un Dovahkiin?


 
Selon la mythologie Nordique, Kyne et Paarthurnax apprirent aux humains à maîtriser l'art de la Voix peu avant que la Guerre Draconique ne fasse rage en Bordeciel. Les Dragons, ayant pour la plupart prêté allégeance à Alduin le Dévoreur de Monde, premier Dragon combattirent les Parleurs, de simples humains ayant appris l'art de la Voix.

Un Dovahkiin, s'il ne fait partie d'une lignée, est envoyé sur Nirn par Akatoch pour une raison dans un dessein Divin, lorsque le chaos règne et que le monde a besoin du pouvoir qu'ils possèdent.
     Miraak, le premier Dovahkiin de Tamriel, fut envoyé sur Nirn durant le Guerre Draconique pour sauver le monde des hommes alors menacé de destruction. Malheureusement, Miraak ne put vaincre Alduin, et ainsi accomplir son destin. Malgré cela les hommes remportèrent la guerre.
     Talos également vint sur Tamriel pour une raison. Sa destinée avait été écrite par les Divins qui firent de lui ce qu'il est aujourd'hui par ses faits.
Mais en 4E 201 la révélation au monde du dernier Dovahkiin se fit entendre, son but quant à lui était le but premier d'un Enfant de Dragon, il était chargé d'affronter l'ancienne Ombre libérée, Alduin.

Et ce furent encore les Divins qui envoyèrent le dernier Dovahkiin en 4E 201. Lorsque celui-ci vint en Bordeciel, sa destiné était de vaincre l'Ombre Libérée : Alduin le Dévoreur de Monde.
Son rôle fut décisif. Grâce à la connaissance du Thu'um de Fendragon, un cri qui "porte jusqu'à l'âme mêm du dragon'' touché et l'oblige à se poser.

Dans la mythologie Nordique de l'ère Méréthique, il est dit qu'un Enfant de Dragon ne peut naître que parmi les humains car ce pouvoir aurait été offert à ces derniers par Akatosh en récompense de toute leurs souffrances.
De par leur ascendance quasi divine, les Nordiques donnent une grande importance aux Enfants de Dragons, d'ailleurs la plupart des Dovahkiin étaient Nordiques, Miraak, Wulfharth, et Talos, tout cela et bien d'autre faisait partis de ce peuple.

Source: Wiki The Elder Scrolls FR
 
Le "Dernier" Dovahkiin.
 
L'avènement du Dovahkiin que nous tous connaissent, débuta à la frontière de Bordeciel. Celui qui fut l'Enfant de Dragon a d'abord été capturé par des Impériaux peu scrupuleux qui l'emmenèrent à Helgen, une petite ville nordique sous le contrôle de l'Empire de Cyrodiil. Avec lui furent capturés plusieurs soldats des Sombrages et leur chef, Ulfric Sombrage, qui deviendra bien plus tard Haut-Roi de Bordeciel, comme nous le savons tous.

Alors que le Dovahkiin semblait condamné, une menace antique surgie des cieux. Celle-ci n'était autre qu'Alduin, souverain des dragons et Dévoreur des Mondes. Le Dovahkiin réussit à échapper aux Impériaux et à la bête en passant grâce à un passage sous-terrain. Avec lui, un fière soldat nordique partisan à la cause des Sombrages. Celui-ci le guida jusqu'à Rivebois où il le présenta à sa soeur, Gerdur.

Elle hébergea le Dovahkiin et lui proposa d'aller prévenir le jarl de Blancherive : Baalgruuf le Grand. L'Enfant de Dragon se mit en route peu de temps après, en direction de Blancherive. Le Jarl de la ville lui confia que son mage avait peut-être une explication à donner au retour des dragons. Pour s’en assurer, le mage envoya le Dovahkiin au Tertre des Chutes Tourmentées où il trouva une antique stèle, la Pierre des Dragons, ainsi qu'un mur, gravé d'étranges symboles. Ce fut la première fois que le Dovahkiin fut confronté à la langue des Dragons, et ces symboles restèrent dans son esprit. 

Mais la ville de Blancherive fut à son tour menacé par un dragon, le Dovahkiin partit alors en compagnie de quelques valeureux guerriers afin de chasser la Bête ailée. Grâce à son aide, ils réussirent à le tuer. Les dernières paroles du Dragon, et l’absorption de son âme par ce mystérieux étranger le révélèrent aux yeux de tous comme le Dovahkiin, l’Enfant de Dragon, un être ayant la capacité d'absorber la puissance des âmes des dragons. L'appel des Grises-Barbes, un ordre religieux enseignant le Thu'um aux mortels, se firent entendre. Le Dovahkiin se rendit alors au Haut-Hrothgar pour que les Les Grises-Barbes le reconnaissent Enfant de Dragon. C’est à cette occasion qu’il rencontra, sans le savoir, l'une des dernier membres de l'Ordre des Lames : Delphine. Cet Ordre antique avait pour but premier de chasser les Dragons, mais ils en vinrent ensuite à protéger le Dovahkiin et sa lignée : celle des empereurs Septim et de tous les Empereur de Cyrodiil. C’est ainsi qu’elle se mit au service de l'Enfant de Dragon et que ces tueurs de Dragons s'installèrent dans la Crevasse. Accompagnés du Dovahkiin et aidé d’ Esbern, un ancien membre de l’Ordre lui    aussi, ils firent renaître les Lames de leurs cendres et détruisirent tous les dragons qu’ils pouvaient.
Plus tard, le Dovahkiin fit la connaissance de Paarthurnax, maître des Grises-Barbes et frère d'Alduin.


Il apprit au Dovahkiin que le seul moyen de vaincre Alduin était d’apprendre le cri Fendragon et qu’il devait pour cela trouver un artefact antique appelé Parchemin des Anciens. Le Dovahkiin se dirigea alors vers l'Académie des Mages pour en savoir plus sur ces "Parchemins".

Il apprit que l'un d'eux se trouvait dans une antique ruine Dwemer. Il s’y rendit alors et il en brava tous les dangers afin de le récupérer. Retournant à la Gorge du Mondes, il eut alors une vision du passé lui dévoilant le cri Fendragon.


Il put alors défié Alduin et le vaincre. Mais celui-ci échappé à son funeste destin en fuyant dans Sovngarde.
Après cela, il ne lui restait plus qu'une chose à faire : retrouver Alduin et le tuer pour de bon, cette fois. Pour cela, il lança des négociations entre les Impériaux et les Sombrages afin que cesse la guerre civile. Ceux-ci acceptèrent et obtinrent ce qu’ils voulaient : la reddition des Impériaux et leur départ de Bordeciel.

À la suite de quoi le Dovahkiin se rendit à Fort Dragon, la demeure du Jaarl de Blancherive, pour y capturer Odaviing à l’aide d’un piège créé pour le grand Dragon Numinex.

Odaviing guida le Dovahkiin jusqu'à Skuldafn, où se trouvait, un passage menant vers Sovngarde, royaume des défunts nordiques tombés au combat.

Le Dovahkiin se rendit donc en Sovngarde et rencontra plusieurs héros nordiques d'antan avec qui il unit ses forces pour vaincre le Dragon. Après un affrontement épique dans les brumes du royaume des morts, Alduin périt....

C’est ainsi que la menace draconique disparue...ou presque. Car le Dovahkiin n’obéit pas aux Lames qui voulaient la mort de Paarthurnax pour ses crimes passés.Le dragon partit donc vers l’es, dans la terre d’origine des Dragons, avec un grand nombre des siens. Cependant quelques-uns, comme Odaviing, décidèrent de rester auprès du Dovahkiin car ils jugeaient que lui seul était en droit de les diriger, et non pas Paarthurnax et sa tyrannie.

Le Dovahkiin aida les Sombrages dans la guerre et bouta le Thalmor hors de Bordeciel, offrant à Ulfric la place de Haut-Roi.

Par la suite, certains racontent que le Dovahkiin aurait rejoint la Garde de l'Aube pour éliminer la menace vampire en Bordeciel, cependant, personne ne connait la vérité à ce sujet.

Des mois plus tard, le Dovahkiin failli se faire assassiner par les adeptes d'une secte vénérant le Premier Dovahkiin, Miraak. Ce dernier tentait de revenir à Solstheim (une île Dumner) afin de régner sur tout Tamriel.

Ce fut donc un combat pour savoir quel Enfant de Dragon allait rester sur Nirn. Le Dovahkiin voyagea jusqu'à Solstheim et fit la connaissance d'un peuple nordique appelé "les Skaals" qui lui enseignèrent plusieurs choses sur son ennemi.

Le dernier Dovahkiin pénétra dans le Royaume daedra d'Hermaeus-Mora, Apocrypha et combattit Miraak. A l'issue de ce duel, ce dernier vit le dernier Dovahkiin l'emporter.

Après cela, jugeant qu'il avait assez lutté pour toute une vie, il se retira avec Odaviing au nord pour rejoindre Paarthurnax et les autres dragons. Il y vécut une vie simple et isolée de tout avant de mourir.
Ce fut la fin du célèbre Dovahkiin. Seuls les écrits et les chants le célébrant font perdurer son souvenir aux habitants de Tamriel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tes-saison-eternelle.forumgratuit.be
 
Biographie du Dovahkiin (4ème ère)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Biographie de Desaix
» Biographie De Sénarmont
» Une biographie édifiante de Sarkozy
» Haïti passe sous l'ère Natcom
» Sil'ilos Solen dite Lil'Wen - Kyorl 4ème Ost

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Elder Scrolls: La Saison Éternelle :: Administration :: Les Parchemins des Anciens :: Histoire et géopolitique de Tamriel-
Sauter vers: